Boulettes de viande d’abuela

Boulettes de viande d’abuela

L’une des recettes phare de ma grand-mère basque paternelle. Elle se donnait autrefois un mal fou pour préparer des kilos de boulettes lorsqu’elle recevait la famille pour le déjeuner. Elle savait que nous raffolions de ce plat, servi avec de la purée faite maison, et là encore ma courageuse grand-mère épluchait des kilos de pommes de terres. Bref elle passait une longue matinée en cuisine, ce qui explique sûrement pourquoi elle m’a souvent répété qu’elle détestait cuisiner.

Maintenant qu’elle nous a quittés j’essaye de refaire cet excellent plat, mais non sans difficulté. Je ne l’ai jamais vu faire en direct et elle ne savait pas m’expliquer car pour elle tout allait de soi, le roux brun (très difficile à faire) était la chose la plus naturelle à préparer. Ces explications étaient ponctuées de mots d’espagnol ou de « tu mets dans le machin puis tu allumes le truc » et je ne parle pas de son sens des proportions quasi-inexistant !

Bref c’est au fil des tests, des échecs, des critiques et des recherches que j’ai trouvé une recette acceptable des fameuses boulettes de ma grand-mère. Ma famille a validé.

 

 

Préparation : 1 heure

Pour 4 personnes

 

Ingrédients :

*Boulettes :

- 400g de viande hachée de bœuf

- 60g de pain dur

- 1 petit verre d’eau

- 4 gousses d’ail

- ½ oignon

- 1 œuf

- Sel, poivre

+ Huile d’olive

*Roux brun :

- 30g de beurre

- 40g de farine

- 1/2L de bouillon

+ lait

 

Préparation :

*Boulettes : Déchirer le pain en morceaux et les faire tremper dans l’eau. Emincer l’ail et l’oignon.

Dans un grand saladier, mélanger tous les ingrédients. Former entre vingt et trente boulettes bien rondes en les roulants à la main sur un plan de travail fariné.

Faire chauffer de l’huile d’olive dans une grande sauteuse. Faire cuire les boulettes sur chaque face à feu moyen-fort. Il faudra surement plusieurs tournées.

*Le roux brun : Dans une casserole, faire fondre le beurre à feu doux et laisser le roussir légèrement.

Monter la température de la plaque et ajouter la farine d’un trait. A première vue la consistance sera celle d’une pâte sableuse. Mélanger énergiquement et sans cesse pendant 5-7 minutes. Ma grand-mère faisait presque cramer ce mélange farine-beurre qui se colorait en brun châtaigne.

Ajouter en plusieurs fois le bouillon chaud et mélanger énergiquement entre chaque ajout pour obtenir une sauce lisse et sans grumeaux. Si la sauce est trop claire, prolonger la cuisson de quelques minutes à feu moyen-fort en remuant.

Baisser à petit feu et ajouter progressivement la quantité de lait qui vous semble adéquate pour obtenir une épaisse mais fluide. Moi je mets environ 1/2L.

*Montage : Verser la sauce dans la sauteuse avec les boulettes pour qu’elle se mélange au jus et à la graisse libérée par la viande. Ajouter du lait si la sauce est encore trop épaisse.

Servir bien chaud avec de la purée de pommes de terre comme la faisait ma grand-mère.

 

Pour une autre recette de boulettes de viande par ici :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

jess 15/07/2017 21:14

On a tous en nous une recette au doux parfum d'enfance

Coco Symphonie 16/07/2017 20:09

Oui et à laquelle on est trèèèèès attaché !

Coco Symphonie © 2013 - Tout droits réservés -  Hébergé par Overblog