Restaurant Fink Stuebel - Strasbourg

  • Coco Symphonie

Mes parents connaissent l’adresse depuis un petit moment déjà, mais ce n’est que maintenant qu’ils l’ont fait découvrir à leurs deux filles chéries pour les fêtes de fin d’année.

J’ai été particulièrement déçue par le dernier restaurant que j’ai testé avec des amies, le Sidi Bou Said à Strasbourg pour ne pas le citer. J’avais donc besoin de repartir sur de bonnes bases avec la bonne restauration. Et quoi de mieux que la crème des restaurants alsaciens pour se remonter le moral ?

A deux pas de la Petite France, le Fink Stuebel est à l’abri des regards. Ce n’est pas un attrape-touriste, ou se pressent beaucoup d’habitués et de fins gourmets. Gare à vous si vous n’avez pas réservé votre table. Si la façade ne paye pas de mine (quoi que richement décorée à l’approche de Noel), l’intérieur est splendide. C’est dans un décor tout en bois avec fleurs peintes et les herbes aromatiques pendues au plafond que vous déjeunez. En plus il fait bien chaud (important quand il fait 0°C dehors) et les plus chanceux verront les cuisiniers s’activer en cuisine ;) 

Restaurant Fink Stuebel - Strasbourg
Restaurant Fink Stuebel - StrasbourgRestaurant Fink Stuebel - Strasbourg

La carte n’est pas très étoffée mais les plats sont bien faits maison. Pour preuve j’ai vu le marmiton peler les patates en cuisine et le serveur garnir le café alsacien de chantilly issue d’une poche à douille. Et les ingrédients sont de qualité, le saumon n’avait rien à voir avec celui du commerce.

Certains trouveront les prix élevés. Par exemple la choucroute est à 22€, les escargots à 16€ et le café alsacien à 12€. Notez cependant que les portions sont tellement monstrueuses que cela ne revient pas si cher compte tenu de la taille de l’assiette. Mon père, ce gros mangeur, n’a même pas réussi à terminer sa choucroute… Et c’est sans compter la qualité de la cuisine. Rien n’est écœurant, tout est cuit à la perfection, personne n’était déçu.

Pour l’entrée les courageux ont pris des escargots et une salade strasbourgeoise.

Restaurant Fink Stuebel - StrasbourgRestaurant Fink Stuebel - Strasbourg

En plat nous avons pris : un duo de saumon, fumé et «Gravlax», aux herbes et crème de raifort, une choucroute et deux Vol au vent majestueux. Avouez que la présentation est réussie, surtout la choucroute qui est magistrale !

Les portions sont tellement conséquentes que nous n’eûmes pas de place pour un dessert. Seules deux cafés alsaciens ont réussi à passer. Dommage parce que les kougelhof glacé et le mille-feuille aux marrons servis à la table à côté me faisaient bien envie…

Restaurant Fink Stuebel - Strasbourg
Restaurant Fink Stuebel - StrasbourgRestaurant Fink Stuebel - Strasbourg
Restaurant Fink Stuebel - Strasbourg
Coco Symphonie © 2013 - Tout droits réservés -  Hébergé par Overblog